Photo © Mathias Neveling
Photo © Mathias Neveling
Photo © David Boureau
Photo © David Boureau
Photo © David Boureau
Photo © Mathias Neveling
Photo © Pavel Rak
Photo © SMBMSM

Passerelle Mont-Saint-Michel

 Voltar à lista de projetos
Localização
Mont-Saint-Michel, França
Ano
2014
Cliente
Client Syndicat mixte Baie du Mont Saint-Michel
Bet
sbp

Créer un nouvel accès à un monument culturel et un paysage parmi les plus remarquables en Europe est un défi rare pour la conception d’un pont.
L’estuaire du Couesnon, la baie autour du Mont SaintMichel impressionnent par l’immensité du site, son étendu, par la beauté de la lumière et les couleurs des éléments naturels. Le changement du niveau de la mer suite aux marées de 14m en altitude crée un évènement répété exposant les forces de la nature et offre des paysages variés – l’étendue d’une plage jusqu’à l’horizon alternée par une baie inondée avec seul repère le Mont devenu ile.
L’intervention de l’homme dans le contexte du Mont Saint Michel est délicate. La création d’un accès à l’abri des marées répond à la mise en place d’un cheminement en toute sécurité pour les visiteurs. La surélévation du chemin et sa pose sur des pilotis permet l’écoulement des eaux autour de l’ile. Ce changement radical renforce la magie du lieu. La pente minimale de l’estuaire et la différence entre les marées qui est une des plus importantes au monde accentuent le phénomène : « la mer monte avec la vitesse d’un cheval au galop » comme disait Hugo.
L’ouvrage d’accès s’inscrit dans la baie par sa géométrie en courbe qui embrasse la baie et accompagne le promeneur. En suivant des lignes dessinées par l’eau il propose des perspectives multiples autour du Mont. Parfaitement horizontal la ligne du tablier se fond dans l’horizon. Le tablier, une lame sur l’eau, est porté par des piliers fins. L’optimisation de l’épaisseur est obtenue par un rapprochement des piliers tous les 12m. Ils sont encastrés en tête et en pieds. L’encastrement en tête est obtenu par soudure avec la structure du tablier, en pieds par une fixation du pilier dans le pieux béton d’une profondeur de 30m fondés sur le schiste. La structure est composée d’éléments horizontaux et verticaux. La pureté du dessin est obtenue par l’absence de diagonales ou croix de contreventements. L’horizontalité du tablier se comprend en contraste avec la verticalité du monument renforçant la spécificité de chaque ouvrage. La finesse des piliers d’un diamètre de 250 mm nécessite une épaisseur des tubes de 40 à 60mm selon la longueur du pilier. Plus qu’un franchissement le rapprochement des piliers décrit une promenade à l’image d’une estacade, d’une jetée qui avance vers le large. La série des piliers répond à l’immensité du site et évite le recoupement en séquences mesurables. La voie carrossable est en partie centrale. Une structure acier transversale porte un tablier en béton. Latéralement des porte-à-faux larges accueillent les promeneurs sur un platelage bois porté par des consoles métalliques en T.

Concours 2002
Début travaux 04 | 2011
Pont-passerelle 07 | 2014

Longueur totale 1 841 m
Digue 1 085 m
Jetée 756 m

Outros projetos por Dietmar Feichtinger Architectes

Rotonde
Neuilly-sur-Seine, França
Passerelles Oude Dokken
Gand, Bélgica
3 Passerelles - Braque, Chagall, Miro
Strasbourg, França
Passerelle Valmy
Paris, Nanterre, França
Passerelle du Musée
Hambourg, Alemanha
Centre de Logistique et Bureaux
Gennevilliers, França